🤙 La saison 2024 débute dans:
jours
heures
minutes
secondes

Notre histoire

L'attraction principale de Montréal

Les rapides de Lachine ont été la principale raison de la fondation de Montréal, les Européens ne pouvaient pas les franchir.

Les rapides de Lachine

Bien que nous proposions maintenant aussi des balades qui séjournent près du Vieux-Port, l’histoire de Saute-Moutons est étroitement liée à celle des rapides de Lachine.

Les rapides ont une longueur d’environ 3 miles (4,8 km). Dans le passé, ils représentaient un obstacle considérable au trafic maritime. Jusqu’à la construction du canal de Lachine à Montréal, les rapides devaient être portés. Même avec le canal, la difficulté était telle qu’il était généralement plus pratique d’expédier les marchandises par voie ferrée jusqu’à Montréal, où elles pouvaient être chargées au port de la ville.

Un patrimoine vieux de cent ans

Les grands bateaux à vapeur qui descendaient la rivière Cornwall s'arrêtaient dans la réserve amérindienne pour prendre un chef qui dirigeait le grand navire à travers les rapides. [...] les habitants et les touristes contournaient la côte pour assister au spectacle de ces grands bateaux. Il a été la principale attraction de Montréal pendant une centaine d'années.

"Les moutons qui sautent"

C’est avec le même esprit d’aventure, d’émerveillement et d’exploration que nous avons fondé Saute-Moutons en 1983.

Le nom fait référence au jeu d’enfants « leap frog » en français. Pour notre propos, il s’agit des bateaux qui sautent les caps blancs, c’est-à-dire les rapides.

L'équipe de 1990

Achète le livre de Jack Kowalski au comptoir d'enregistrement pour tout savoir sur cette entreprise familiale.